la-pause-beunaise-avec-des-saucisses

Les knackis, c’est très joli à regarder, mais pour ce qui est du goût, l’enthousiasme n’est pas forcément unanime, il faut bien le reconnaître un peu:
considérée comme la saucisse des petits budgets et mangée très régulièrement dans le quotidien, surtout dans des menus enfants, on préfère parfois si possible l’éviter, on peut aussi s’en lasser rapidement à cause d’un goût souvent fumé et prononcé qui empêche dès les premières bouchées de se lancer dans l’envie pleine et entière de croquer à grande bouche.

En fait, il faut savoir comment ça se cuisine, la preuve par le hot dog, qui n’a pas besoin de mon avis.

Le knackis n’est plus à présenter, je pense que c’est peut être avant tout une marque, mais je n’en suis pas bien sûr.

la-pause-beunaise-avec-des-saucisses
la-pause-beunaise-avec-des-saucisses

Vous connaissez l’astuce de la photo ci dessus? Qu’en pensez vous, entailler, couper une saucisse sur sa longeur, et dans toute sa profondeur, à quoi cela pourrait il bien servir nom d’un boudin pas frais?

Bon, les saucisses on les pique, avant et/ou pendant la cuisson lorsque l’on souhaite les libérer de leur jus. Mais là, le knackis, pourquoi le incise-t-on ainsi?

choucroute

Knack, knackie, saucisse de Francfort, saucisse de Strasbourg, Morteau ou Montbéliard, comment s’y retrouver?

Les knackis dans la choucroute, il me semble bien qu’on n’en trouve pas, de mémoire, je n’ai que de vagues souvenirs de saucisses un peu identiques, mais un peu plus grasses et charnues.

Je ne connais en fait pas, ou plus la différence entre knackie et saucisse de Strasbourg, ou de Francfort et lorsque je pense à la choucroute, je ne vois décidément pas de ces saucisses maigres orangées ou rouge, alors afin d’éviter toute confusion, j’ai décidé de faire un point précis sur les saucisses, ici et maintenant, oui, now!

[Au passage un petit aparté:]
Gare de Bruxelles j’ai pu goûter il y a 30 ans un super encas façon
collation de food truck, c’était un hot dog avec un petit pain brioché sec, du chou et une grosse saucisse, comme quoi la « choucroute », elle, peut se décliner en sandwich, tandis que le knackis, lui ne se décline pas à l’évidence en choucroute, du moins dans mon esprit:
le knackis reste a mon avis un élément de plat consistant et léger, bon marché, accompagné d’une purée ou de frites, difficile de le voir se pavaner avec du lard et des baies roses sans se faire un peu chahuter.

Mais au fait, le knackis est il bien la saucisse du hot dog?
Oh la la, je n’en peux plus, car concernant les saucisses je m’aperçois que je suis carrément… dans les choux! Plus j’avance et moins je recule plus, alors réfléchissons un peu.
 
Francfort, Strasbourg ou Vienne?

Saucisses de Francfort, saucisse de Strasbourg, saucisse viennoise: vous saurez tout avec leporc.com
Saucisses de Francfort, saucisse de Strasbourg, saucisse viennoise: vous saurez tout avec leporc.com

Le site leporc.com présente un bref descriptif technique de la saucisse de type « knack ». C’est un peu léger mais en même temps, leporc.com nous enseigne l’essentiel. Je pense que consulter une source supplémentaire n’est pas superflue, c’est d’ailleurs déjà fait et j’y viendrai.

knackis astuces

Knack c’est la saucisse qui croûte, et knacki(e) c’est la marque? Serait ce plutot une dérivée du knack? Je le saurai bientôt, patience…

By Charente Locale

Rédaction web: vous recherchez un partenariat, une collaboration? Publiez vos articles à moindre coût, payez en toute tranquillité via Cdigitale.

Laisser un commentaire

Ce blog utilise des cookies de base pour sa disponibilité et sécurité

En entrant dans ce site, vous les acceptez